L'immobilier à Saint Germain en Laye
21 avr

Vente d’un appartement à Chambourcy : le prix du m2 en recul de 0,5% sur un an dans les Yvelines selon le baromètre SeLoger.com

salon intérieur loft appartement de standing télé

SeLoger.com  vient de publier son baromètre mensuel des prix de l’immobilier constatés à la mise en vente et à la mise en location, sur l’ensemble du territoire français. Au niveau de la tendance sur les  ventes d’appartements anciens, Roland Tripard explique : “Le marché immobilier a connu 3 années difficiles, car les prix n’étaient pas en phase avec le pouvoir d’achat des Français. Aujourd’hui, les vendeurs sont contraints de mieux intégrer la valeur réelle des biens dans les prix. Pour la plupart des Français, il est impossible de financer l’achat d’un bien immobilier sans emprunter. Les taux d’intérêt étant historiquement bas, c’est le moment de négocier un prêt ou de renégocier !  ».

Vous êtes propriétaire d’un appartement à Chambourcy que  souhaitez mettre en vente  ? Ou alors, vous recherchez à acheter un studio dans la belle commune des Yvelines  ? Qu’en est-il de la situation immobilière, pour l’achat des appartements anciens, à  Chambourcy ?

À Chambourcy, comme dans le reste du département des Yvelines le prix du m2 acheté  au 31 mars 2014, selon le baromètre Seloger.com était de 3 903  euros contre 3 914 euros au 28 février 2014. Une très légère différence qui se confirme dans le court terme avec  un recul de 0,3%  sur les 3 derniers mois. Sur un an, la tendance est également à la baisse  avec un prix du m2 vendu qui perd 0,5  % par rapport au 30 mars 2013. Si l’on compare ces résultats avec ceux des autres départements de la région parisienne, les Yvelines résistent mieux dans un marché immobilier, dans l’ensemble, en net recul. Ainsi, en Île-de-France,  la tendance sur un an est plutôt mitigée selon les départements.  En Seine-et-Marne (- 1,6%), Essonne (- 3,5%), Haut-de-Seine(- 1,4%), Seine-Saint-Denis (- 1,3%), Val-de-Marne (- 2,7%) ou encore le Val-d’Oise avec  un recul de 0,3 % toujours sur un an.

G.P. / BazikPress © arkna – Fotolia.com

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée